En cas de décès d’une personne, la famille est tenue de réaliser la volonté du défunt. Pour lui rendre à ce dernier, les proches peuvent laisser des messages sur le monument funéraire. En effet, des gravures et des images peuvent êtres représentées sur la pierre tombale. La famille ont le choix pour les fondations : caveau ou pleine terre.

Les formes de pierre tombale

Il existe plusieurs formes de pierre tombale. Le choix dépend de la volonté du défunt ou des préférences de sa famille et de ses proches. En principe, le monument est composé des éléments suivants :

– La tombale : la dalle qui ferme la tombe. Il s’agit d’un élément mobile qui peut être déplacé durant l’inhumation. On peut ouvrir cette partie pour faire passer le cercueil ;

– La stèle : c’est la partie verticale qui se trouve en tête du monument. C’est sur cet élément que figure les noms du défunt ;

– Le soubassement : permet d’augmenter le volume du monument ;

– La jardinière, appelée également prie-Dieu est destinée à placer les fleurs ou les plantations.

Le monument classique

Un monument classique se distingue principalement des autres types de par sa forme et des proportions de chaque partie. Ainsi, pour créer le monument, il est indispensable que les professionnels viennent sur le cimetière afin de faire l’ajustement nécessaire. A part les composants du monument cités précédemment, il est possible d’aménager un petit espace vert aux alentours du cimetière. Pour cela, des professionnels proposent d’entretenir les lieux. Certains fournisseurs de pierre tombale travaillent même avec des artistes pour créer des œuvres originales. Pour assurer que le monument soit le plus durable que possible, les spécialistes utilisent des matériaux résistants aux intempéries.

Les finitions des monuments

En général, les créateurs de monument utilisent la pierre, le marbre ou le granit pour construire les monuments. Pour réaliser des œuvres spécifiques, ces spécialistes peuvent utiliser la céramique, le verre ou le métal. Pour la finition, les gravures deviennent de plus en plus tendance. Les professionnels ont le choix entre deux modes pour effectuer les gravures : gravure à la main et gravure mécanique. Sur le plan tarifaire, les prix varient de 2 000 € à 50 000 €.